Institut franco/chinois Taiji Chen Quan Chen

L’Institut franco/chinois Taiji Chen Quan Chen à Argeles sur mer (France) prend naissance en 2009, le jour où Maître Chen Xuejiao prend résidence dans cette station balnéaire du sud de la France.

Pour un enseignement de qualité nous privilégions  des  cours de moins  de dix étudiant par enseignant.

La pratique

L’enseignement est divisé en trois parties :

Ji Ben Gong

Pour une bonne pratique en Taiji Quan, le corps doit être bien préparé physiquement  et mentalement. Les Ji Ben Gong  sont une série de mouvements qui vont permettre l’ouverture articulaire de manière à laisser circuler librement l’énergie et nourrir le « dantian » qui est notre centre énergétique. Les Ji Ben Gong vont permettre à l’élève d’approfondir la notion de relâchement tant sur le point musculaire que mental  en équilibrant bien  le YIN et le YANG et en harmonisant la respiration « respiration Tuna ».

Lao Jia Yi Lu

Premier Enchaînement ( Taolu en 75 mouvements de la forme la plus ancienne ).Le Lao Jia Yi Lu est plus dans la douceur par rapport au deuxième enchaînement qui lui est dans la dureté et fermeté.

Nous privilégions donc ce premier enchaînement pour débuter dans le Taiji Quan. Les caractéristiques dans la pratique du Taolu sont les suivantes : mouvements amples, déplacements légers mais stables, positions naturellement érigées, l’énergie interne commandant aux mouvements du corps grâce à l’énergie en spirale. La taille constitue l’axe central du mouvement et chaque mouvement est relié à l’autre pour former un ensemble continu.

Maître Chen Xuejiao  décomposera chaque mouvement en expliquant ses points clefs, le déplacement de l’énergie interne, l’applications martial…..Elle corrigera l’élève pour l’emmener progressivement au juste mouvement et lui offrira les vertus du Taiji Quan, notamment pour la santé et la capacité de se défendre.

Tui Shou

Le Tui Shou ; ou mains collantes ; se pratique et coexiste en parallèle à la forme. Réalisé correctement, les exercices de Tui Shou  peuvent aider à comprendre le sens et les applications du Taiji Quan. Les résultats attendus peuvent être : 

  • Que l’étudiant puisse réaliser des postures correctes en appliquant ce qu’il apprend dans sa pratique de la forme.
  • Que l’étudiant expérimente la dynamique de sa réalisation de la forme et que cette pratique ne soit pas associée à une danse ou à de simples étirements, mais qu’elle ait un sens réel.
  • Que l’étudiant puisse expérimenter et se tester, dans la pratique libre du Tui Shou , et ainsi évaluer sa capacité ou la capacité de son corps à répondre en permanence, en s’adaptant, aux différentes situations proposées dans les mouvements circulaires.
  • Que l’étudiant puisse appendre et comprendre la puissance du Taiji Quan avec justesse.
  • Que l’étudiant prendre plaisir et trouver une joie dans le contact et la communication.